Alex Geis en Solo Show à la Wentrup Gallery (suite)

26 11 2009

Pour la première fois, Axel Geis expose ses paperworks. Ils faisaient partie de son exposition au  Kunsthalle Mannheim en 2008.

Voici ses paperworks:

 


________________________________________________________________________________________________

You can receive our articles for free on your email inbox, with more posts on contemporary art and emerging artists, etc. Just enter your email below:

CLICK HERE TO SUBSCRIBE





Alex Geis en Solo Show à la Wentrup Gallery de Berlin du 14 novembre au 23 décembre

26 11 2009

Voici le communiqué de presse de la galerie Jan Wentrup au sujet de cette sublime expo:

« We are pleased to announce Axel Geis’ third solo exhibition at Galerie Wentrup, entitled Die Wildgänse kommen [The Wild Geese are Coming].

Apart from new paintings, Axel Geis is also showing works on paper – for the first time in a gallery show. So far, he has only shown works on paper in the 2008 comprehensive solo show at Kunsthalle Mannheim.
Oil on paper enables Geis to quickly execute painterly ideas. For his idiosyncratic visualizations, paper serves as support for oil paints. The works on paper are not sketches for paintings; rather, paper and canvas are for Axel Geis two independent sides of his art.
At the centre of Axel Geis’ paintings are humans and their tragic entanglements and absurd situations. The models for his works can be either private photographs or other paintings or films.
One point of departure for his latest works is the 1933 film Island of Lost Souls. Inspired by stills from that film, we now find in Geis’ latest paintings a dog motif, either alone or in a pack, both dissociated from narrative contexts and integrated in complex visual compositions.
The unfinished quality of the pictures and the partial dissolution of the figurative into the abstract shows that Geis sees his various models as a starting point and not as an obligation.
His main subject – both in the works on canvas and paper – remains painting itself. »
Par ailleurs, je vous laisse découvrir les tableaux de cet expo ci-dessous:

Cliquez ici pour lire la suite





SU-Mei Tse – Lauréate du prestigieux prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco

1 11 2009
Prix International d’Art Contemporain 2009

Le 6 mai 2009, en présence de S.A.R. la Princesse de Hanovre, a été révélé le titre de l’œuvre lauréate du XLIIIe Prix International d’Art Contemporain. Cette année, le Prix revient à Some Airing, 2008, œuvre de l’artiste luxembourgeoise Su-MeiTse.
Attribué pour la première fois en 1965, le Prix International d’Art Contemporain est organisé par la Fondation Prince Pierre de Monaco depuis 1983.
Depuis 2005, il récompense une œuvre d’art contemporain créée au cours des deux années précédentes par un artiste émergent. Le Prix est décerné par le Conseil Artistique, à l’issue d’une consultation internationale d’experts.
La direction artistique du Prix est assurée par Jean-Louis Froment.
Le lauréat bénéficie d’un prix de 15.000 euros et d’un crédit à la production d’œuvres nouvelles de 15.000 euros également.
Du 14 octobre au 15 novembre 2009, une exposition, produite par la Fondation Prince Pierre, présentera à Monaco l’œuvre primée, ainsi qu’une œuvre nouvelle réalisée pour l’occasion et une sélection d’œuvres représentatives du travail de Su-Mei Tse.
Le vernissage de l’exposition aura lieu le mardi 13 octobre 2009.

Au même moment, Su-Mei Tse présentera sa première exposition à Paris, à la Galerie Serge le Borgne, d’octobre à décembre 2009. Elle exposera également son travail à New-York, à la galerie Peter Blum (Chelsea), du 19 novembre 2009 jusqu’au mois de janvier 2010.

Voici les quelques photos de la famille royale appréciant l’oeuvre de Su-Mei Tse. Ces photos ont été prises par le galeriste Peter Blum (Chelsea, NY).

 

________________________________________________________________________________________________

You can receive our articles for free on your email inbox, with more posts on contemporary art and emerging artists, etc. Just enter your email below:

CLICK HERE TO SUBSCRIBE





Axel Geis – A la rencontre de Delacroix, Rembrandt, Goya

1 11 2009

Attiré par un je ne sais quoi dans la peinture d’Axel Geis, j’ai recherché d’où il pouvait tirer son inspiration artistique.

J’avoue que me replonger dans les peintres du 17ème, 18ème et 19ème siècle a été un moment de plaisir étant donné que toute mon attention se porte sur l’art contemporain et plus précisément sur des artistes de mon age ou presque; soit nés entre 1970 et 1980.

Quelle surprise de voir les toiles des plus grands maitres se confondent dans le travail d’Axel Geis.

Cliquez ici pour lire la suite